BOUILLON QUEUE DE BŒUF AUX LEGUMES A LA CORIANDRE ET HUILE D’OLIVES


Ingrédients pour 6 personnes

  • 1.2 kg de queue de bœuf, cuite au pot-au-feu
  • 4 pommes de terre moyenne BF15
  • 150 gr de potiron
  • 1 poireau
  • 2 navets
  • 2 carottes
  • 8 cuillers à soupe d’huile d’olives
  • 1.5 Lt de bouillon du pot-au-feu
  • Une petite botte de coriandre fraîche
  • Sel et poivre du moulin

Bouillon de Queue de bœuf

Préparation

La queue de bœuf a été cuite la veille au pot-au-feu. Elle est froide, retirez la graisse et effilochez la chair. Pelez les pommes de terre, coupez-les en dès d’environ ½ cm, lavez-les et égouttez-les. Coupez le poireau en petits morceaux, en petits morceaux de 1 cm. Épluchez le potiron, les navets, les carottes, coupez-les en dès d’un ½ cm environ.

 

Faire suer les poireaux dans l'huile d'olives

Taillez les légumes en petits dès

Rajoutez la queue de bœuf effilochée

Couvrez à hauteur avec 1.5 Lt de bouillon de cuisson de la queue de bœuf

Versez 4 bonnes cuillers à  soupe d’huile d’olives dans une cocotte, ajoutez les morceaux de poireau, salez légèrement et faites suer, en commençant à froid, sur feu doux, sans coloration pendant environ 5 minutes. Ajoutez et faites suer ensuite les dès de carottes de navets et  de potiron pendant 5 minutes.

Quand les légumes ont sué, ajoutez la queue de bœuf, les dès de pommes de terre, mouillez avec le bouillon du pot-au-feu et faites cuire 15 minutes à faible ébullition.

Lavez, essorez et ciselez la coriandre. Au bout de 15 minutes de cuisson, ajoutez sur feu éteint, 2 bonnes cuillers à soupe de coriandre, mélangez et dressez en soupière. Ajoutez 4 bonnes cuillers à soupe d’huile d’olives dans la soupière juste au moment de servir

Cuire la queue de bœuf

Pour 1 kilo de queue de bottes, versez 2.5 Lt d’eau froide, portez à ébullition. Écumez toutes les impuretés qui remontent à la surface. Lorsque le bouillon est clair, vous pouvez rajouter la garniture aromatique.

 

Préparez la garniture aromatique

Écumez toutes les particules qui remontent à la surface

Le truc du chef

Je brûle mes oignons au chalumeau, c’est pour donner de la couleur au bouillon, jadis ma mère mettait de l’arôme Patrel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s