Causerie autour des huîtres

C’était la première fois que mon épouse et moi, dégustions des huîtres « Perle Blanche ». Ce fût une réelle révélation de goût et de saveur, jamais inégalé… Comment ! Depuis toutes ces années ne pas avoir « savouré » ce produit délicat, au gout de noisette, à la chair croquante, peu salée, comparativement à des Marennes Oléron, ou des fines de claires.

La Perle Blanche, grande spéciale est une huître raffinée et goûteuse, élevée entre Normandie et Charente-Maritime. La Perle Blanche est le fruit de l’association de ces riches terroirs. Sa croissance dure de six mois à un an en Normandie dans les parcs d’élevage situés à Utah Beach, c’est alors une huître de pleine mer à la saveur iodée. Sa maturation dure ensuite 3 semaines minimum et s’effectue dans les bassins de Marennes, dont l’eau de mer est de qualité permettant à La Perle Blanche de s’affiner et de s’adoucir. Les huîtres « Perle Blanche » sont délicieuses, charnues, légèrement sucrées, goûteuses et présentent un léger goût de noisette.

L’huître est un mollusque marin à coquille bivalve lamellibranche de la famille des ostréidés. Les huîtres sont classées selon leur poids et leur taille. Le premier pays consommateur d’huîtres est la France, qui est aussi le 4ème pays producteur.

On compte principalement deux espèces d’huitres comestibles, les huîtres plates (belons, cancales, gravette, marennes, Bouzigues) et les huîtres creuses (cancale, fine de claire, spéciale de claire, de Bretagne, de Bouzigues, d’Arcachon, de Vendée, de Normandie).

Les huîtres, mets emblématique et incontournable des plateaux de fruits de mer, sont dégustées crues et vivantes. Elles peuvent être accommodées de vinaigre à l’échalote, de poivre ou de citron, accompagnées de pain de seigle et de beurre demi-sel. Elles peuvent être aussi gratinées au champagne, à la crème et à la truffe.

 LA PERLE BLANCHE

Huître-spéciale-perle-blanche

La Perle Blanche, grande spéciale est une huître raffinée et goûteuse, élevée entre Normandie et Charente-Maritime. La Perle Blanche est le fruit de l’association de ces riches terroirs. Sa croissance dure de six mois à un an en Normandie dans les parcs d’élevage situés à Utah Beach, c’est alors une huître de pleine mer à la saveur iodée. Sa maturation dure ensuite 3 semaines minimum et s’effectue dans les bassins de Marennes, dont l’eau de mer est de qualité permettant à La Perle Blanche de s’affiner et de s’adoucir. Les huîtres « Perle Blanche » sont délicieuses, charnues, légèrement sucrées, goûteuses et présentent un léger goût de noisette.

L’huître est un mollusque marin à coquille bivalve lamellibranche de la famille des ostréidés. Les huîtres sont classées selon leur poids et leur taille. Le premier pays consommateur d’huîtres est la France, qui est aussi le 4ème pays producteur.

On compte principalement deux espèces d’huitres comestibles, les huîtres plates (belons, cancales, gravette, marennes, Bouzigues) et les huîtres creuses (cancale, fine de claire, spéciale de claire, de Bretagne, de Bouzigues, d’Arcachon, de Vendée, de Normandie).

Les huîtres, mets emblématique et incontournable des plateaux de fruits de mer, sont dégustées crues et vivantes. Elles peuvent être accommodées de vinaigre à l’échalote, de poivre ou de citron, accompagnées de pain de seigle et de beurre demi-sel. Elles peuvent être aussi gratinées au champagne, à la crème et à la truffe.

LA GILLARDEAU

Entre la Normandie et la Charentes-Maritimes, c'est l'endroit ou elles sont élévées.

Entre la Normandie et la Charentes-Maritimes, c’est l’endroit ou elles sont élevées.

C’est à la fin du XIXème siècle au cœur du bassin de Marennes-Oléron que se situe le début de cette aventure lorsque le jeune Henri Gillardeau se passionne pour l’ostréiculture. Il sera ainsi le premier ostréiculteur à s’engager sur la qualité de sa production en apposant son nom sur l’étiquette.

L’épopée se perpétue avec Jean Gillardeau et sa femme dans les années quarante. La Maison Gillardeau devient alors une institution synonyme d’excellence.

Oser, relever les défis, innover vont faire partie intégrante de la vie de Gérard Gillardeau. Au début des années 70, il entreprend une nouvelle
 croisade. Durant plusieurs années, il modèle la matière de son œuvre, 
la façonne comme un artisan, en capturant les richesses de la mer 
et en exerçant son art et son savoir-faire. En 1978, la magie opère : 
la Gillardeau vient de naître. Sa saveur est exceptionnelle et son succès immédiatOser, relever les défis, innover vont faire partie intégrante de la vie de Gérard Gillardeau. Au début des années 70, il entreprend une nouvelle
 croisade. Durant plusieurs années, il modèle la matière de son œuvre, 
la façonne comme un artisan, en capturant les richesses de la mer 
et en exerçant son art et son savoir-faire. En 1978, la magie opère : 
la Gillardeau vient de naître. Sa saveur est exceptionnelle et son succès immédiat : http://www.speciales-gillardeau.fr/fr/accueil#/fr/a-savoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s